Revendications

  • Maintenant vous savez

    CONFINEMENT, JOUR 17522.

    APFHA001001_MASTER_PRESSE_HOMME_210x297 (1)_page-0001.jpgQUAND ON VIT AVEC UN HANDICAP, LE CONFINEMENT, C’EST TOUTE L’ANNÉE.
    Difficultés d’accès aux soins et à l’éducation, conditions de travail inadéquates, logement mal adapté, déplacements limités…

    Pendant deux mois, votre quotidien a ressemblé à celui des personnes en situation de handicap. Maintenant que nous en sommes tous conscients, ne serait-il pas temps de bâtir un monde qui ne laisse personne de côté ?

    Soutenez-nous dans notre combat pour l’égalité des droits pour tous.téléchargement.png

    Faites un don sur

    apf-francehandicap.org

    APFHA001001_MASTER_PRESSE_ENFANT_210x297_page-0001 (1).jpg

  • Appel à témoignage sur les difficultés rencontrées depuis le confinement et dans la reprise des soins

    téléchargement (1).jpgDepuis le début de la crise sanitaire et la mise en place du confinement, APF France handicap est fortement mobilisée pour alerter les pouvoirs publics sur la rupture des soins des personnes en situation de handicap et la qualité de la prise en charge.

    Les lignes directrices publiées pour la première phase du déconfinement répondent à un certain nombre de nos demandes, portées en notre nom et en inter-associatif avec le Collectif Handicaps et France Assos Santé. Nous saluons notamment la démarche proactive demandée aux professionnels de santé. Nous nous interrogeons néanmoins sur l’effectivité de ces meures sur les territoires et déplorons l’absence de mesure d’assouplissement du financement des transports sanitaires permettant la reprise des soins dans un contexte où les déplacements restent difficiles.

    ⇒ Afin de mieux étayer nos revendications sur les difficultés rencontrées depuis le confinement et dans la reprise des soins, APF France handicap lance un appel à témoignage :

    • Quel soin a été déprogrammé ? (préciser la fréquence)
    • Par quel professionnel de santé ? (généraliste, spécialistes, paramédicaux …)
    • Où ? (cabinet de  ville, à l’hôpital, à domicile)
    • Quelles conséquences observez-vous ?
    • Avez-vous été appelé pour reprogrammer vos soins ? Par qui et pour quels soins ?

    Merci d’envoyer une réponse par type de soins à aude.bourden@apf.asso.fr

  • Covid-19 et relance : signez l'Appel à la reconstruction

    téléchargement (1).jpgAlors que le déconfinement se prépare, APF France handicap est signataire, avec 75 organisations, d’un appel commun à une reconstruction écologique, sociale et sanitaire. Une interpellation de la société civile, ouverte à la signature de tous, fondée sur des propositions concrètes, et une campagne de mobilisation citoyenne à destination des élus.

    Dans une situation inédite de crise pandémique mondiale, les décideurs publics ont entre leurs mains le choix crucial des mesures de sauvetage et de relance de l'économie. Dans la lignée de nombreuses publications, et notamment celle du “Le temps est venu”, les organisations interpellent les élus sur des demandes
    concrètes :

    • garantir la pérennité des activités essentielles assurées par nos services publics ;
    • développer massivement les activités et métiers nécessaires à une reconstruction écologique et sociale ;
    • imposer le ralentissement des activités qui mènent à des désastres écologiques et sociaux.

    L’Appel est ouvert à la signature des citoyens. Une mobilisation citoyenne se poursuivra dans les semaines à venir, suite au lancement de l’Appel. La mobilisation sera rythmée par des campagnes de sollicitation des élus, à mesure que de nouvelles propositions apparaîtront dans le débat public.

    Pour en savoir plus et signer l'Appel, cliquez ici 

  • Enquête : Confinement et aidants

    téléchargement.pngLe Collectif Inter-Associatif des Aidants Familiaux (CIAAF) dont APF France handicap est membre et l’Institut de recherches économiques et sociales (IRES) lancent une enquête sur l’impact du confinement sur les aidants et leurs besoins afin d’interpeller collectivement les pouvoirs publics.

    Ce questionnaire a pour objectif de recueillir le vécu et le ressenti de personnes venant en aide à un proche malade, en situation de handicap ou en situation de perte d'autonomie liée à l’âge en cette période singulière de confinement.

    Les réponses seront exploitées, de manière anonyme, pour défendre les droits des aidants, notamment auprès des pouvoirs publics.

    Vous pouvez participer à cette enquête jusqu'au 17 mai inclus, 

    en cliquant ici.